TÉLÉCHARGER AGEIA PHYSICS GRATUIT

Il faut bien comprendre que le PPU ne vise à remplacer ni le processeur de votre machine, ni son processeur graphique mais bien à les compléter afin d'offrir plus de puissance aux développeurs de jeux pour la gestion des effets physique. Le PPU à la croisée des chemins Et selon AGEIA, une solution matérielle digne de ce nom accélérant les effets physiques doit être capable de se distinguer dans quatre domaines distincts que sont la fidélité, l'échelle, l'interaction et la sophistication. Par fidélité AGEIA entend précision et respect de la réalité physique alors que l'échelle représente le nombre d'objets physiques pouvant être simulés ou le niveau d'effets possibles.

Nom:ageia physics
Format:Fichier D’archive
Système d’exploitation:Windows, Mac, Android, iOS
Licence:Usage Personnel Seulement
Taille:57.41 MBytes



Certes l'idée d'AGEIA de proposer une puce dédiée spécialement à la gestion des effets physiques n'est pas dénuée de charme, d'autant qu'elle va dans le sens d'un réalisme toujours croissant dans les jeux.

Malheureusement le PhysX se heurte encore à de nombreux obstacles. Tout d'abord son utilité intrinsèque est loin d'être démontrée face notamment aux solutions concurrentes comme le moteur physique Havok FX qui, s'il ne s'est pas encore totalement dévoilé, sera en partie accéléré par les GPU.

Certes Havok FX se concentrera sur les effets d'environnement et non ceux ayant trait au gameplay, mais profiter d'une accélération matérielle de la physique, aussi parcellaire qu'elle soit, avec n'importe quelle carte graphique de classe DirectX 9. Sur le plan matériel beaucoup de questions restent d'ailleurs en suspens au sujet du PPU.

Autre sujet d'interrogation : l'interface PCI qui si elle confère au PhysX une large compatibilité risque aussi de limiter son efficacité. Bien que divers développeurs aient déjà indiqués leur intention de supporter le PhysX, il est aujourd'hui difficile de dire si cette puce à un véritable avenir sous forme de carte additionnelle, notamment face au SLI Physics de NVIDIA ce dernier est il est vrai encore très virtuel.

ATI n'est pas non plus en reste dans le domaine, le canadien développant diverses façons d'exploiter ses dernières puces graphiques pour d'autres tâches que la 3D. Il y a d'ailleurs fort à parier que les deux géants de la 3D fourbissent actuellement leurs armes pour contrer AGEIA à plus ou moins long terme.

D'autant qu'un acteur de taille pourrait chambouler tout ce petit monde : Microsoft a en effet tout intérêt à tenter d'uniformiser la gestion des effets physiques via une nouvelle couche de DirectX dédiée exclusivement à la gestion physique. Ce faisant, le géant de Redmond risquerait de mettre tout le monde d'accord et d'éviter le syndrome 3dfx où tel jeu voit ses effets physiques accélérés par le seul PPU, tel autre par une carte NVIDIA et tel autre uniquement par les cartes ATI En attendant, dépenser euros pour une carte dont l'efficacité n'est visible aujourd'hui que dans deux ou trois jeux au mieux serait une pure folie.

Il est donc urgent d'attendre Mais l'initiative d'AGEIA a au moins un mérite, reconnu par tous : celui de sensibiliser les développeurs mais aussi les joueurs de l'importance de la physique pour un meilleur réalisme dans les jeux.

Evidemment les premiers jeux ne plaident pas dans ce sens mais ce n'est espérons-le qu'une question de temps.

TÉLÉCHARGER PARTITIONS MUSESCORE

AGEIA PhysX : la physique dans votre PC (preview)

.

TÉLÉCHARGER TAKEN 2 DEPOSITFILES

NVIDIA PhysX System Software 9.14.0702

.

TÉLÉCHARGER DOKKAN BATTLE JAP SUR PC

.

Similaire